Elle avait pour habitude de dire: « les âmes se purifient par l'accomplissement des actes de dévotion (riyadat). Lorsqu'elles sont pures, elles trouvent l'apaisement dans la dévotion, juste avant d'en être chargées ». Abu Sa'id Ibn al-'Arabi mentionne également cette citation dans le kitab at-tabaqat.

dhikr an-niswa al muta'abbidat as sufiyyat, 'Abdu Rahman As Sulami"