alt
Qassidah  “ Là ilàha illà Allàh “
(de Shaykh Muhammad at-Tàdilì )
 

Le Soleil du Témoignage s'est levé, étincelant.
Il a illuminé l'Existence.
« Là ilàha illà Allah » 
a dissipé le nuage de la négation.

Pour le désir, pour le désir ardent,
au jour de la Rencontre, dans la Maison du Bonheur,
la meilleure provision que tu puisses emporter
c'est : « Là ilàha illà Allah ». 

J'ai vendu ma maison natale pour de l'argent.
Au prix de ma vie précieuse,
j'ai acheté la Maison Eternelle :
« Là ilàha illà Allah » '
 
II y a bien longtemps, je m'étais égaré
dans les déserts.
Ils remplaçaient ma famille au fond
de mon coeur pendant que des voix criaient :
» Là ilàha illà Allah ».

alt

 

Architecte de formation et spécialiste de l’art traditionnel islamique, il fut chargé de mission par l’UNESCO en qualité d’expert auprès du Gouvernement marocain de 1972 à 1979.

Il est à l’origine de trois traduction d’ouvrages majeurs de l’imam Ibn ‘Ajiba : son autobiographie, mi’raj al tachawuf ila haqaiq al tassawuf (glossaire de la mystique musulmane) [1], et Deux traités sur l'unité de l’existence. [2]

Jean-Louis Michon, nous invite à travers ces travaux de suivre les traces d’un «savant soufi», dans sa quête de Dieu: un témoignage unique pour tout chercheur de Vérité !