alt

 

Architecte de formation et spécialiste de l’art traditionnel islamique, il fut chargé de mission par l’UNESCO en qualité d’expert auprès du Gouvernement marocain de 1972 à 1979.

Il est à l’origine de trois traduction d’ouvrages majeurs de l’imam Ibn ‘Ajiba : son autobiographie, mi’raj al tachawuf ila haqaiq al tassawuf (glossaire de la mystique musulmane) [1], et Deux traités sur l'unité de l’existence. [2]

Jean-Louis Michon, nous invite à travers ces travaux de suivre les traces d’un «savant soufi», dans sa quête de Dieu: un témoignage unique pour tout chercheur de Vérité !